Tine Poppy

Lauréate du prix des musiques de l’Océan indien catégorie Pop rock reggae, Tine Poppy, c'est un style musical que l'on ne connaissait pas jusque-là, à La Réunion. La chanteuse se pique à toutes les sauces musicales, bossa, salegue, tango, seggae, maloya, afrobeat, funk, country, avec comme fil conducteur des textes toujours chantés en créole! Une sorte de séga power, qui sonne comme un hommage sans rester bloqué dans le patrimoine !    

 

Derrière Tine Poppy se cache Caroline Maillot, que rien ne prédestinait à la musique. La Réunionnaise, qui a surtout grandi dans un gymnase, quitte la Réunion à 17 ans pour intégrer un sport-études à l’Institut National du Sport. Sa vie se partage alors entre entrainements, compétitions et cours à l’école de journalisme. A la fin de sa carrière de haut niveau, toute occupée à poursuivre ses études en science politique, elle s’inscrit par hasard à un stage de chant. Mais ce n’est que quelques années plus tard, quand elle pose à nouveau ses valises à la Réunion qu’un ami lui conseille de persévérer, et notamment d’apprendre la guitare. Ce conseil prend la forme de premières compositions, puis de maquettes. En 2014 elle fait son tout premier concert. Les choses s’enchainent très vite, à peine deux mois plus tard, la chanteuse fait la 1ère partie de Sandra Nkaké.

Vocation tardive mais ascension fulgurante pour celle qui se définit comme une “Séguèss from Jumbo les Bains(Le Port )”. Derrière une apparente légèreté, enveloppée par une voix que l’on compare à celle d'Olivia Ruiz et des mélodies ensoleillées, se dessinent des textes profonds ciselés dans les plus belles sonorités de la langue créole.

Tout autant inspirée par les chantres du maloya électrique, les stars du séga lontan, les prophètes du seggae que par la peinture de Magritte, les créations de Christian Lacroix, et le génie de Jean-Paul Goude, Tine Poppy aime plus que tout composer.

Designer de projets dans la vie, elle a su créer à la scène un univers décalé, fédérer des musiciens qui comptent parmi les meilleurs de l’île et séduire très tôt un public à la recherche de nouvelles sonorités. Elle vient de remporter le prix des Voix de l’Océan Indien dans la catégorie meilleur artiste pop rock electro reggae.